Qu’est-ce que le Rebirth ?

Qu’est-ce que le Rebirth ?

Temps de lecture :5 Minute, 34 Seconde

Le rebirthing est une technique de thérapie alternative utilisée pour traiter le trouble réactionnel de l’attachement. Cette thérapie utilise un type de respiration spécifique(breathwork) destiné à aider à libérer les émotions.

Les partisans du rebirthing affirment qu’en participant à une « renaissance » en tant qu’enfant ou adulte, vous pouvez résoudre les expériences négatives de la naissance et de la petite enfance qui peuvent vous empêcher de nouer des relations saines. Certains affirment même avoir des souvenirs de leur naissance pendant le rebirthing.

En d’autres termes, ses partisans affirment que cette technique vous permet de refaire votre entrée dans le monde, sans le traumatisme ou l’instabilité que vous avez connus à l’origine. L’objectif est de traiter les émotions et l’énergie bloquées, ce qui vous permet de créer des liens sains et de confiance.

Un gourou spirituel new age du nom de Leonard Orr a mis au point la technique du rebirthing dans les années 1960. À l’époque, elle était uniquement axée sur la respiration. Depuis, sa définition s’est élargie pour inclure d’autres types de thérapie qui simulent la naissance.

La thérapie rebirthing est controversée car il existe peu de preuves de son bien-fondé. Dans certains cas, elle s’est avérée dangereuse.

Technique de rebirthing

Les séances de rebirthing peuvent prendre plusieurs formes, en fonction de votre âge et des objectifs de votre traitement. Les séances sont généralement dirigées par des instructeurs qualifiés. Ils travaillent avec vous en tête-à-tête ou deux par deux, en vous guidant dans votre travail respiratoire et en vous guidant dans la technique.

La technique de respiration utilisée dans le rebirthing est appelée respiration énergétique consciente (CEB).

Sous la supervision de votre instructeur, vous pratiquerez la « respiration circulaire », c’est-à-dire des respirations rapides et peu profondes sans pause entre une inspiration et une expiration. Vous ferez cela pendant une à deux heures, en faisant des pauses si nécessaire.

Pendant cette période, les participants sont informés qu’ils doivent s’attendre à une libération d’émotions ou à un déclenchement de souvenirs difficiles de l’enfance.

Le but de ce type de respiration est d’inhaler de l’énergie ainsi que de l’oxygène. Les adeptes du rebirthing affirment qu’en respirant de l’énergie, ils guérissent leur corps.

Votre séance peut consister uniquement en un travail sur la respiration, ou inclure d’autres techniques.

Certains praticiens simulent la naissance en vous plaçant dans un environnement clos censé ressembler à un utérus et en vous entraînant à vous en échapper. Il peut s’agir de couvertures, d’oreillers ou d’autres matériaux.

Une autre méthode populaire de renaissance consiste à s’immerger dans une baignoire ou un jacuzzi et à utiliser un appareil respiratoire tel qu’un tuba pour rester sous l’eau.

À quoi sert le rebirthing ?

Les partisans du rebirthing vantent ses avantages pour la santé mentale. Il est particulièrement populaire pour le traitement du trouble réactif de l’attachement.

Le rebirthing est également utilisé pour traiter :

  • tendances et schémas autodestructeurs
  • le syndrome de stress post-traumatique (SSPT)
  • la dépression et l’anxiété
  • douleur chronique
  • la distraction mentale et le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH)
  • problèmes de comportement chez les enfants
  • manque d’estime de soi
  • la dépendance aux drogues et à l’alcool

Le rebirthing fonctionne-t-il ?

Il n’existe aucune recherche dans la littérature médicale qui soutienne l’utilisation du rebirthing pour les symptômes de santé mentale. Elle n’est pas reconnue par l’Académie américaine de pédiatrie ou l’Association psychiatrique américaine.

Certains adultes qui ont essayé le rebirthing affirment que cela a changé leur vie.

Leonard Orr parcourt le monde, formant des adeptes à la supervision du rebirth et vendant des livres qui en vantent les avantages. Son organisation, Rebirthing Breathwork International, affirme avoir influencé des dizaines de milliers de vies.

La méditation basée sur la respiration a des effets bénéfiques sur la santé. Des recherches ont montré qu’une pratique régulière de la méditation basée sur la respiration peut améliorer la santé :

  • pleine conscience
  • focus
  • endurance
  • le niveau de stress
  • santé respiratoire

La méditation basée sur la respiration implique généralement une respiration profonde (et non la respiration circulaire peu profonde du rebirthing). Elle nécessite également une pratique régulière, plutôt qu’une seule séance, pour produire des résultats.

Le rebirthing est-il sûr ?

La respiration du rebirth n’est pas nécessairement dangereuse en soi. Si vous êtes supervisé par un instructeur qualifié et que vous n’avez pas de problèmes pulmonaires ou cardiaques préexistants, il est probablement aussi sûr que d’autres types de respiration utilisés dans la méditation et le yoga.

Si vous avez des vertiges ou si vous ressentez tout autre effet négatif à la suite de ce type de travail respiratoire, arrêtez immédiatement de le faire.

La technique de rebirthing, plus compliquée, qui consiste à pousser au-delà d’une barrière physique représentant le canal de la naissance, peut être dangereuse, en particulier pour les enfants et les adolescents.

Un exemple tragique du danger de cette technique est la mort de Candace Newmarker, une fillette de 10 ans qui est décédée au cours d’une séance de thérapie de rebirthing qui a duré plus d’une heure.

La mort de Newmarker a accentué la controverse autour du rebirthing. Une loi nommée en son honneur a rendu la technique illégale dans le Colorado, où elle est morte. Elle est également illégale en Caroline du Nord, où elle est née.

Des interdictions ont été proposées dans d’autres États, dont la Floride, la Californie, l’Utah et le New Jersey.

À retenir sur le rebirthing

Le rebirthing est une thérapie alternative destinée à guérir les traumatismes liés à la naissance et à la petite enfance.

Lorsque vous envisagez d’utiliser cette technique pour vous-même ou votre enfant, veillez à peser le pour et le contre. Si quelques heures de respiration superficielle supervisée ne vous feront probablement pas de mal, rien ou presque ne prouve qu’elles déboucheront sur une expérience définitive et cathartique.

La simulation d’accouchement, plus exigeante physiquement, comporte un risque de privation d’oxygène, qui peut entraîner des lésions cérébrales, voire la mort.

Il faut savoir que cette thérapie n’est pas recommandée par la plupart des psychologues, psychiatres et conseillers agréés.

Si votre enfant présente des signes de SSPT ou ne s’attache pas à vous, il existe d’autres options de traitement recommandées. Consultez un professionnel de la santé pour savoir ce qui vous convient le mieux.

Si vous voulez essayer le rebirthing, trouvez un praticien ayant de bons antécédents et des références médicales. Certaines personnes qui pratiquent la médecine alternative possèdent un certificat d’infirmière, une formation en réanimation cardio-pulmonaire ou d’autres qualifications.

Assurez-vous que votre praticien de rebirthing peut reconnaître une urgence et fournir des soins d’urgence si nécessaire.

Parlez à votre médecin des symptômes qui vous préoccupent, y compris les symptômes chroniques de santé mentale.

A propos de l'auteur

Marie Deberre

Marie Deberre est responsable de la communication marketing chez YOLO. Elle est une blogueuse enthousiaste qui s'intéresse à la technologie, aux réseaux sociaux, au travail, aux voyages, au style de vie et aux affaires courantes.
Heureux
Heureux
0 %
Triste
Triste
0 %
Excité
Excité
0 %
Ennuyeux
Ennuyeux
0 %
En colère
En colère
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Note moyenne

5 Etoile
0%
4 Etoile
0%
3 Etoile
0%
2 Etoile
0%
1 Etoile
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *