Les femmes végétariennes sont moins préoccupées par leur poids que les omnivores et pourraient présenter un risque moindre de troubles alimentaires.

Les femmes végétariennes sont moins préoccupées par leur poids que les omnivores et pourraient présenter un risque moindre de troubles alimentaires.

Temps de lecture :1 Minute, 33 Seconde

Pour différentes raisons, certaines personnes choisissent de suivre un régime végétarien plutôt qu’omnivore, ce qui peut modifier la perception du corps ainsi que les réflexions sur l’importance du poids corporel. A étude publiée dans Appetiteune petite étude, a conclu que les femmes végétariennes sont moins préoccupées par leur poids que les omnivores et présentent un risque moindre de troubles alimentaires.

Végétariens : l’importance accordée à la santé.

Par le biais de divers questionnaires auto-rapportésun échantillon d’un peu plus de 100 participants, dont 49 étaient omnivores, a fourni des données sur l’indice de masse corporelle, les motivations et les préoccupations.

Les athlètes sont plus exposés aux troubles du comportement alimentaire : la détection précoce est d'une importance vitale

Les résultats montrent que, Les végétariens avaient un indice de masse corporelle plus faible que les omnivores et des motivations plus liées à la santé ainsi qu’une moindre préoccupation pour le poids corporel.

De même, ceux qui suivaient un régime végétarien avaient des scores d’insatisfaction corporelle plus bas et des comportements inappropriés par rapport aux omnivores.

Cependant, après une analyse par genre, il a été observé que. les différences entre végétariens et omnivores n’ont été constatées que chez les femmes..

Les chercheurs de ce petit travail qui peut avoir une validité réduite parce qu’elle utilisait des questionnaires auto-rapportés.L’étude a conclu que les femmes végétariennes sont plus motivées par une alimentation saine et naturelle et moins préoccupées par le contrôle du poids.

En outre, par rapport aux femmes omnivores, les végétariennes ont enregistré moins d’inquiétudes et de pensées associées aux troubles alimentaires.afin qu’ils soient moins exposés au risque de développer un trouble alimentaire.

Comme nous l’avons dit, il s’agit d’une petite étude, donc nous des recherches supplémentaires sont nécessaires pour nous aider à confirmer si un régime végétarien améliore la perception du corps et réduit les inquiétudes qui peuvent conduire à des troubles du comportement alimentaire.

In 3petitspointsmagazine | Les troubles de l’alimentation : comment chacun d’eux fonctionne

Image | Unsplash

A propos de l'auteur

Paul Dumas

Paul Dumas est un blogueur spécialisé dans les voyages depuis 2014. Son blog est un voyage moderne fournissant les meilleurs conseils, hacks et itinéraires pour vous assurer de vivre une aventure incroyable. Suivez-nous sur Instagram, Pinterest, Facebook et YouTube pour obtenir nos dernières mises à jour de voyage en temps réel.
Heureux
Heureux
0 %
Triste
Triste
0 %
Excité
Excité
0 %
Ennuyeux
Ennuyeux
0 %
En colère
En colère
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Note moyenne

5 Etoile
0%
4 Etoile
0%
3 Etoile
0%
2 Etoile
0%
1 Etoile
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *