Comment un sommeil respectueux de l’environnement peut améliorer votre vie entière

Comment un sommeil respectueux de l’environnement peut améliorer votre vie entière

Temps de lecture :5 Minute, 28 Seconde

Lorsque vous pensez à une chambre à coucher idéale, vous pensez à un espace qui inspire le confort et la sécurité. un bon sommeil. Avec la tendance croissante à l’augmentation de la charge de travail et l’interférence de la technologie dans notre vie quotidienne, de plus en plus de personnes dans le monde entier signalent des problèmes de sommeil. troubles du sommeil. Face à la menace croissante du réchauffement de la planète et à l’augmentation des émissions de carbone, nous devrions, en tant qu’êtres humains responsables, nous efforcer d’atteindre un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre. mode de vie durable dans le but plus large de préserver les ressources naturelles de notre précieuse planète. Il s’agit donc d’un effort extraordinaire pour évoluer vers un mode de vie durable. chambre à coucher qui comprend plus produits écologiques plutôt que des produits synthétiques et toxiques. Examinons sans plus tarder quelques-unes des façons dont nous pouvons réaliser un sommeil écologique et comment cela peut avoir un impact positif sur nos vies.

1. Optez pour des peintures non toxiques

La plupart des peintures synthétiques sont composées de composés organiques volatils (COV), dont l’exposition prolongée peut entraîner un certain nombre de problèmes de santé tels que des lésions hépatiques, une insuffisance rénale, un cancer, etc. Pour éviter l’exposition à ces fumées nocives et minimiser la contamination de l’environnement, il convient de choisir peintures qui sont respectueux de l’environnement et non toxique par nature. Ces peintures sont principalement composées de matériaux tels que les pigments d’origine végétaledes protéines de lait, des minéraux naturels, des huiles essentielles, etc. Pour une meilleure expérience de sommeil, envisagez de choisir des nuances plus claires de vert et de bleu plutôt que des nuances stimulantes de rouge et de jaune ou des teintes ternes comme le gris et le noir.

sommeil écologique

photo via Canva Pro

2. Un matelas biologique

L’un des plus grands services que vous pouvez rendre à la santé de votre sommeil et à celle de votre planète est d’opter pour un matelas biologique. matelas en matériaux organiques. Quand on regarde de près la composition de vos matelas synthétiques, on se rend compte que la plupart d’entre eux contiennent des matériaux qui peuvent s’avérer nocifs à de multiples égards et qui sont pour la plupart non biodégradables. Les matelas en mousse, par exemple, contiennent des composants toxiques tels que des isocyanates, du naphtalène, du benzène, etc. De même, les matelas en latex fabriqués à partir de produits chimiques peuvent contenir des COV et d’autres allergènes. D’autre part, l’utilisation de matelas biologiques fabriqués à partir de matériaux naturels tels que la coque de noix de coco, la laine organique, le coton, le bambou, le chanvre, etc., assurent une meilleure respirabilité, prévention contre les allergies cutanéesla recyclabilité et la prévention contre les pesticides, colorants, adhésifs, etc. nocifs.

matelas naturel biologique

3. Le matériel de literie

Tout comme pour les matelas biologiques, vous devriez chercher à choisir des matériaux plus naturellement disponibles plutôt que des matériaux synthétiques. Draps, housses d’oreillers, édredons, etc., fabriqués avec un mélange de polyester ou des oreillers en mousse qui contiennent polyuréthane peut causer un certain nombre de maux à votre corps tels que des difficultés respiratoires, des éruptions cutanées, des allergies, etc. Le processus de fabrication du polyuréthane entraîne une forte émission de dioxyde de carbone, tandis que la production de polyester peut entraîner une contamination généralisée de l’eau et de l’air. Optez pour des matériaux naturels comme la soie, le cotonle lin, la laine, le bambou, le lyocell, etc. Non seulement ces matériaux empêchent le piégeage de la chaleur et les irritations de la peau mais sont également suffisamment confortables pour vous permettre de dormir régulièrement les 7 à 9 heures dont vous avez besoin.

oreillers linge de maison

photo via Canva Pro

4. Une décoration intérieure plus verte

Par décoration intérieure plus verte, nous entendons articles de décoration qui sont respectueux de l’environnement comme éclairage à haut rendement énergétiquebougies en bois, placer plantes d’intérieurl’utilisation de rideaux en lin ou en chanvre, etc. Remplacer vos vieux objets de décoration synthétiques habituels par des matériaux plus durables comme l’argile, le bois, les fibres naturelles, etc. peut avoir un impact drastique sur l’apparence de la pièce et sur votre santé. Débarrassez-vous des lampes traditionnelles à haute tension et investissez dans des ampoules CFL ou LED qui peuvent réduire considérablement vos dépenses énergétiques et contribuer à améliorer la qualité du sommeil grâce à leur lumière plus douce. Réduisez encore votre consommation d’énergie pendant la journée en ouvrant vos fenêtres largement le matin pour augmenter votre exposition au soleil et faciliter la circulation de l’air frais dans la pièce. Remplissez votre chambre, vos rebords de fenêtre et votre balcon de plantes telles que la plante serpent, l’aloe vera, le lys de la paix, etc., qui stimulent la circulation de l’air et combattent les gaz toxiques. Recyclez les vieux blocs de bois et les morceaux de bambou en objets décoratifs tels que des cadres pour photos, des vases à fleurs, des porte-stylos, etc.

chambre à coucher écologique

photo via Canva Pro

5. Choisir son mobilier

Dans le passé, des chercheurs ont découvert que les canapés, les lits et les tapis moyens qui sont dotés d’une doublure de produits ignifuges destinés à supprimer les incidents d’incendie peuvent s’avérer dangereux lorsque de tels événements se produisent. Les produits chimiques utilisés dans le garnissage peuvent réagir avec le feu et libérer des gaz nocifs comme le monoxyde de carbone et l’acide cyanhydrique. De même, les meubles fabriqués à partir de bois d’ingénierie, bien qu’ils soient comparativement moins chers, contiennent des produits chimiques. composants toxiques comme formaldéhyde. Ces bois sont fabriqués dans des usines sous une pression extrême et ne durent pas longtemps lorsqu’ils sont utilisés. Il est donc sage d’investir dans des meubles en bois massif, même s’il s’agit de meubles usagés. L’utilisation de produits fabriqués à partir de bois recyclé réduit donc la pression sur l’environnement en évitant les déchets d’usine et la coupe des arbres. Outre le bois, vous pouvez également opter pour des meubles fabriqués à partir de verre et de métal récupérés.

chambre a coucher eco-friendly kid

photo via Canva Pro

En résumé

Le sommeil écologique n’est qu’un fragment d’un ensemble vie écologique où l’on essaie de remplacer ses habitudes de vie par des habitudes qui contribuent à réduire l’empreinte carbone, comme le covoiturage, l’utilisation de vélos, la consommation d’aliments de saison et l’adoption de formes d’énergie plus propres. Si vous n’avez pas encore essayé ces habitudes, suivez les conseils mentionnés ci-dessus pour atteindre un mode de vie écologique. environnement de sommeil écologique peut s’avérer être le point de départ dont vous avez besoin.

Image de couverture : photo via Canva Pro

A propos de l'auteur

Paul Dumas

Paul Dumas est un blogueur spécialisé dans les voyages depuis 2014. Son blog est un voyage moderne fournissant les meilleurs conseils, hacks et itinéraires pour vous assurer de vivre une aventure incroyable. Suivez-nous sur Instagram, Pinterest, Facebook et YouTube pour obtenir nos dernières mises à jour de voyage en temps réel.
Heureux
Heureux
0 %
Triste
Triste
0 %
Excité
Excité
0 %
Ennuyeux
Ennuyeux
0 %
En colère
En colère
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Note moyenne

5 Etoile
0%
4 Etoile
0%
3 Etoile
0%
2 Etoile
0%
1 Etoile
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *