Lukasz Wierzbowski

Lukasz Wierzbowski. 29 ans. Photographe polonais. Il aime les après-midis ensoleillées et l'odeur de la forêt après la pluie. Il déteste le trafic urbain, être en retard et l'ignorance.

/// Hello Lukasz, pourrais-tu nous en dire un peu plus sur toi ?
Bonjour ! Je suis un photographe complètement autodidacte, j’ai découvert la photo pendant mes études en psychologie sociale, depuis je n’ai pas cessé et aujourd’hui je suis en free lance. J’habite et je travaille à Wroclaw, en Pologne.

/// Tu as toujours des manières très originales de mettre en scène tes modèles, des situations ou positions assez peu conventionnelles…
Tout à fait. J’aime le résultat et l’ambiance qui émanent de ces situations parfois impromptues. Capturer l’instant où tout parait à la fois naturel, spontané et cependant confus.

/// Le camouflage des visages, c’est un thème récurrent dans tes photos, non ?
C’est vrai que je base pas mal de mes photos sur la relation, la connexion entre le mannequin et son environnement, ce qui crée une sorte de rééquilibre entre les deux. Le visage des modèles ont souvent tendance à devenir le centre d’attention, et on en oublie parfois la composition et ce qui l’entoure. Quelque part on pourrait dire que je mets de côté « les règles » pour établir les miennes, celles où je décide de dissimuler les visages pour laisser l’espace avoir autant d’importance que le modèle.

/// Cherches-tu à décrire quelque chose en particulier à travers tes photos ?
Chaque séance photo est une sorte de voyage d’un genre toujours différent, ce qui confère une histoire différente et unique pour chaque cliché. Mais le point de vue du spectateur est souvent beaucoup plus intéressant, c’est pour cela que je n’aime pas donner des titres à mes photos. De cette façon, chaque photo peut être décrite de plusieurs manières rendant l’histoire plus personnelle et subjective pour celui qui se la raconte.

 /// Selon toi, qu’est-ce qui fait qu’une photo est réussie ?
Je ne suis pas sûr qu’il existe un type de photo parfaite… Ce n’est pas mon but en tout cas. Je tente avant tout de chercher ce qui pourrait rendre la photo spéciale. Il peut s’agir de l’ambiance, des couleurs, de la lumière, de l’attitude, de la position des modèles… Quelque chose qui fera qu’on s’en rappellera. Je dois tout de même noter que l’usage de l’espace est primordial.

/// Qu’est-ce qui te plait tant chez les filles ?
J’aime leurs façons de se transformer, leurs façons d’agir et de se comporter. Au début d’une session photo, je demande toujours à la modèle de tout oublier sur ses expériences précédentes – elles ont souvent tendance à être habituée à poser de façon « conformiste » – et de juste se comporter de manière naturelle. Faire apparaitre le naturel, c’est ce qui me parait essentiel. Et les filles, contrairement aux hommes, savent beaucoup mieux jouer avec leur corps.

/// Comment procédes-tu pour les shootings ? Combien de temps cela te prend-il ?
Je ne prévois jamais les détails à l’avance, j’adore faire tout ça sur place, au moment même du shoot. Le côté imprévisible est aussi ce qui fait que les résultats sont toujours divertissants et surprenants. Je me mets juste en contact avec une mannequin, on choisit l’endroit et on explore le jour-J l’espace qui nous ai donné. Du coup tout est très dynamique et spontané. Comme j’ai tendance à m’ennuyer assez facilement, j’essaye toujours de nouvelles choses, des façons plus amusantes pour contourner les endroits habituels.

/// Quel est l’endroit où tu préfères photographier ?
La forêt.

/// Une anecdote amusante dont tu peux nous faire part ?
J’ai failli rester coincé sur le toit d’un très haut bloc d’appartements. Pendant qu’on était en train de shooter, une personne âgée nous a menacé d’appeler la police et était sur le point de fermer l’entrée derrière nous. J’ai été assez rapide pour pousser les portes de fermeture et nous avons réussi à nous échapper. C’était drôle et effrayant en même temps.

/// Si tu pouvais photographier une star, qui choisirais-tu ?

Tilda Swinton. Elle a l’air incroyable et semble avoir une personnalité très intéressante.

/// Si tu pouvais effectuer un changement dans ce monde, lequel serait-i?
Je voudrais que les gens se respecte plus les uns les autres.

/// Quelles sont tes actus ?
Je suis sur le point de finaliser mon deuxième livre de photos. Je prends part à plusieurs expositions, je bosse sur plusieurs projets plus ou moins commerciaux tout en participant à diverses collaborations. Il se passe pas mal de trucs en ce moment…

http://lukaszwierzbowski.com