Jen Mann

Jen Mann. 24 ans. Peintre canadienne. Elle aime marcher pieds nus, les pinceaux tout neufs et l'odeur des feuilles en automne. Elle déteste être réveillée en sursaut, avoir les chaussettes mouillées et quand son studio est bordélique, ce qui, selon elle, arrive un peu trop souvent.

 

/// Pourrais-tu nous en dire un peu plus sur toi ?
J’aime penser que je suis un esprit libre… J’aime faire la sieste, jardiner, boire du thé, et faire du shopping en ligne, quand j’ai le temps. Je travaille en tant qu’artiste, j’ai mon propre atelier et puis pour me faire de l’argent supplémentaire je travaille en tant que graphiste freelance. Je suis née et je vis encore à Mississauga en Ontario, au Canada, juste en dehors de Toronto. Depuis que j’ai obtenu mon diplôme en 2009, j’ai développé un nombre important de travaux artistiques, principalement des peintures à l’huile.

/// Depuis quand dessines-tu ?
J’ai toujours dessiné. Je me rappelle encore de la période où je gribouillais au feutre et où je tentais de ne pas dépasser dans les livres de coloriage, on commence tous par là. Et moi je n’ai jamais arrêté.

/// Tu as étudié l’art ou tu es autodidacte ?
J’avais de l’art au lycée et à la fac mais je n’ai jamais réellement étudié la peinture. Donc je me considère comme autodidacte malgré des cours de dessin et d’anatomie.

 /// Ton travail en quelques mots ?
Libre, paisible, fantastique…

 /// Qu’est-ce que tu préfères dessiner ?
Les visages. Arriver à cerner une personne, son expression et en extraire une partie, c’est ce que j’apprécie vraiment. Ça a toujours été ce que je préférais.

 /// Quelle est ta technique de dessin préférée & pourquoi ?
Je ne sais pas trop… C’est selon mes humeurs et ce qui me vient à l’esprit. J’apprends de mes erreurs jusqu’à ce que je développe un style particulier ou une technique qui me plait. En général, quand je dessine, j’utilise un crayon 2H sur un beau papier blanc et lisse et quand je peins, j’utilise beaucoup la peinture à l’huile.

 /// Qu’est-ce qui t’aide à être inspirée ?
Tout et n’importe quoi… Le soir, quand j’essaye de m’endormir, je laisse aller mon imagination et l’état qui se trouve quelque part entre conscience et inconscience, est l’état dans lequel je puise toute mon inspiration. Sinon j’en trouve aussi pas mal dans la nature, la psychologie, la spiritualité et l’astrologie.

/// Tu pourrais citer quelques artistes qui t’inspirent ?
Il y en a beaucoup et la plupart des artistes sont juste un tout petit peu plus âgés que moi. En regardant leur travail et leur succès, ça me permet de rester motivée. James Jean, Lu-Kong, Thrush Holmes, et Kris Lewis sont ceux qui me viennent à l’esprit.

 /// Quelle période de l’histoire de l’art préfères-tu & pourquoi ?
L’actuelle, tout simplement parce que j’ai la chance d’en faire partie.

 /// Si tu pouvais te transformer en l’un de tes personnages, lequel serait-ce ?
J’aime bien cette question. Cela dit, je ne suis pas sure de pouvoir y répondre… Je me suis souvent représentée moi même dans mes peintures, ainsi que des proches. Dans ma tête je crée des histoires relatives à chaque personnage que je fais naitre. Tout comme je ne voudrais pas avoir la vie de quelqu’un d’autre, je ne voudrais pas être un de mes personnages, l’idée d’être leur amie me convient mieux. Même choisir un personnage préféré serait trop dur.

www.jenmann.com / Page facebook