Beata Cervin

Beata Cervin. 23 ans. Photographe suédoise aux cheveux rose. Elle nous présente sa nouvelle série photo intitulée d'après une réplique du film Virgin Suicides 'Elle était le point de repère fixe dans un monde toujours en mouvement'. Elle aime le pop-corn et les couleurs pastel. Elle déteste avoir froid, les gens pessimistes et boire du café sans lait.

« She was the still point of the turning world, man. I never got over that girl.  Never.  I mean, you know.  I loved a lot of ladies, but not like that.  That was real.  I’ll never forget the first time i saw her.  I didn’t know what had hit me.  I didn’t know what to do, cuz it was so easy with all the other girls, but she wouldn’t look at me.  That girl drove me crazy, man. » (Virgin Suicides, Sofia Coppola)

/// Qu’est-ce que tu as trouvé d’intéressant, de particulier dans ce film que tu as essayé de retraduire à travers la série que tu nous présentes ?
Je ne me suis pas inspirée directement du scénario, il était un peu trop triste et horrible pour ça, mais j’ai tenté de retraduire l’ambiance un peu énigmatique, la lumière, à la fois douce et éblouissante, l’environnement, les détails de la nature, les vêtements… je me suis plutôt axée sur tout ça.

/// Et pour la petite histoire ?
Donc, comme je disais, je me suis inspirée du film Virgin Suicides pour le sentiment, la lumière, l’endroit et la fameuse réplique où l’une des soeurs est décrite comme étant « le point de repère fixe dans un monde toujours en mouvement ». Puis avec la styliste, Kajsa, on a élaboré la petite histoire autour de laquelle tournerait la série. C’est au crépuscule qu’une jeune fille s’évade de chez elle, le spectateur est censé avoir le sentiment qu’elle s’est furtivement échappée par la fenêtre et a juste eu le temps de prendre les seuls vêtements qu’elle avait sous la main. C’est pourquoi on peut la voir parfois pieds nus, porter une chemise de nuit ou avec un sweat à capuche.

/// Si tu devais décrire la série et son ambiance en 3 mots… 
Ce serait : mystérieuse, sombre mais sublime.

/// Une anecdote amusante du shoot dont tu voudrais nous faire part ?  
Quand on est arrivées sur place, il y avait des moutons qui couraient partout, on a pensé que ce serait sympa de les inclure sur une photo mais aucune de nous n’osaient vraiment aller demander au gars qui les gardaient si on pouvait les approcher. Après un moment je me suis enfin décidée à y aller et pendant notre conversation, j’ai réalisé que le gars en question était en fait une femme, drôle de sensation.

/// Le panorama est magnifique…
C’est près de Stockholm, à « Stora Skuggan », qui se traduit par « Grande Ombre ».

/// Où puises-tu ton inspiration ?
Partout ! Dans la musique, les jolies images, les films, les gens, les blogs…

/// Qu’est-ce que tu préfères dans le domaine de la photo ?
Le moment où le résultat de la photo qu’on vient de prendre nous satisfait, c’est définitivement la meilleure sensation.

/// J’ai vu que tu as aussi bossé en tant que modèle sur certains shoots, au final tu préfères te trouver devant ou derrière l’objectif ? 
Derrière ! Je veux être celle qui trouve l’idée, celle qui choisit la façon dont la photo sera prise… J’ai appris quelques trucs quand il s’agit d’être devant l’objectif, et même si ça me plait, c’est vraiment prendre les photos qui me plait le plus.

/// Si tu devais citer :
– Ton film préféré ? Amélie Poulain, je n’arrive pas à m’en lasser.
– Le meilleur endroit au monde ? Je n’en ai pas un en particulier, mais tous les endroits que je fréquente avec mes meilleurs amis deviennent les meilleurs.
– Ta pire habitude ? Parler sans réfléchir.
– Ton site internet préféré ? Choix difficile à faire, mais peut-être Pinterest.
– L’artiste que tu admires le plus ? Tim Walker.
– La chose que tu fais le mieux ? Bonne question…
– Le meilleur sentiment qui soit ? Les montées d’adrénaline.
– Ta chanson préférée ? Une chanson de The KooksShe moves in her own way

/// Quelque chose que tu voudrais rajouter ? 
Un grand merci à la styliste Kajsa Tengvall pour son aide très précieuse !

Crédits

Photographe : Beata CervinStyliste : Kajsa Tengvall – Modèle : Emelie @ Elite – Make-up / coiffure : Felicia Kjellgren

Beata Cervin / Blog / Flickr